Les Plumes – Juin 2018


Les Plumes, WattNews / mercredi, juin 27th, 2018

Je vous souhaite la bienvenue, chers lecteurs ! Mes mots vous présentent ma petite personne : Eline, rédactrice en chef (bon, unique rédactrice), choisie par la merveilleuse équipe de La Plume Encrée (pas si seule que ça, finalement). Ici, vous suivrez les nouvelles de Wattpad, les actualités de cette plateforme ou encore des astuces, voire des cours.

Pour bien démarrer, je vais vous conter une histoire…

Fondé en février 2006, signifiant que les bébés nés à cette date ont désormais… *petit calcul* douze ans ! Vous vous rendez compte ?
Bref, le site a d’abord été assez transparent, jusqu’à l’apparition de notre outil de tous les jours… *Roulement de tambours* L’IPhone. En 2017, Wattpad a compté environ 45 millions d’utilisateurs par mois, dont un pauvre million en France. De plus, Wattpad note trois quarts d’utilisatrices (oui, au féminin) pour la plupart âgées de la trentaine ou moins. Donc, Wattpad vise les jeunes femmes, le plus grand nombre de ces êtres envoûtés par les « badboy »…

Dans le précédent article, j’évoquais les « badboys ». Bien que tous possèdent leur point de vue sur ces créatures fantastiques, ici sera explicité mon opinion. Je m’adresse désormais à toi, chère chercheuse de romans à l’eau de rose… Tu t’installes tranquillement sur ton fauteuil, ton lit, ton canapé ou tes toilettes et tu débutes une fiction.
Tu constates que des coquilles surplombent le texte.
« Aucun problème, songes-tu, je suis armée d’un tipex. » (Attention, n’utilisez pas de tipex sur votre téléphone !)
Et, là, tu découvres une merveilleuse romance entre trois garçons et une fille… Ce trio, tous des hors-la-loi (bah oui, faut bien rajouter un peu de piquant !), a succombé aux charmes de notre protagoniste, blonde, aux yeux violets (ça existe !), élancée, bien formée, grande, timide, adorable… La fille parfaite, quoi. Évidemment, les trois garçons la protègent, font partie de la mafia, lui proposent de la drogue, etc
Charmants personnages, non ?
Maintenant, lisez-moi tous ; si un individu de ce genre se rapproche de vous… FUYEZ !

Néanmoins, n’oubliez pas qu’un homme au passé dévasté, qui devient colérique ou désespéré pour pas grand chose n’est pas toujours un badboy cliché. Certains écrivains prennent le temps d’édifier un personnage à la carapace très fragile, malgré leur apparence.

Autres mystères fictifs: les chroniques, dont les héroïnes sont forcées de se marier ou subissent un viol, un kidnapping, un décès familial/amical, des événements tragiques qui ne devraient pas être pris à la légère ! Ces sujets sont graves et ne méritent pas d’être ainsi interprétés. J’appelle ainsi Châtiment, Damnation et Sanction à infliger leur sentence. C’est-à-dire ; le signalement de ces œuvres, la pire punition pour un auteur. Voire plus si l’œuvre exécute l’apologie de ces sujets et, là, je ne rigole pas.

[affilinet_performance_ad size=728×90]

Pièce de théâtre, intitulée ; What is Wattpad ?

— What Pad ?
C’est quoi ce machin ?
— Trouvable sur Android, Iphone ou IPad,
Ce site est consultable le matin…
— OK. Mais, c’est quoi ?
Réponds-moi ! !
— Écoute ma voix,
Wattpad aide les auteurs
À trouver leur voie,
Dans le rude labeur
Qu’est d’être publié.
— C’est simple, pourtant.
Suffit de prendre peu de temps,
Une histoire de badboy, et publiée
Elle devient.
— Non,tu trompes lourdement.
Ici, il faut offrir des sentiments,
Des sensations, et pas qu’en bien.
De « Sad End »
À « Happy End »,
Tu parcours souvent
L’acceptation du héros.
— Bof… Je crois qu’Eros
Aide un peu le vent
À souffler sur le destin.
— Mais, non, voyons…
— Ah ! Regarde qui agite sa main !
Un badboy, fuyons !

Pour ce premier « cours », je vais vous enseigner les éléments à éviter pour écrire.

⁃       Le réveil banal pour démarrer son histoire ;
Vu, revu et encore revu, le lecteur désire du nouveau !
⁃       Les « Je m’appelle Marie, j’ai 18 ans et toutes mes dents »
Encore une fois, trop fréquent ! Du nouveau, du nouveau, du nouveau !
⁃       Les messages écrits en langage texto.
Rien à annoncer.
⁃       Écrire une histoire sur un coup de tête (ce que j’ai moi-même effectué)
Obtenir une idée = génial.
Bien l’exploiter = mieux.
Soit, notez cette idée puis inventez la suite, le synopsis… N’agissez pas comme moi !

Lancés le premier juin à 17h45 (je figurais présente à l’appel), les Wattys ont débuté leurs inscriptions. Ainsi, accourez, car celles-ci ferment le premier août ! Donc plus qu’un petit mois avant de peaufiner, perfectionner son écrit. Plus d’informations sur la page des Wattys.

Sur cette information, je conclus la publication du mois de Juin et vous souhaite d’excellentes vacances ! Ah, on me souffle dans l’oreillette que nous ne célébrons pas encore les vacances… Plus que quelques jours, bon courage ! À plus les Plumes !

 

 

 

 

Retrouvez ici Hello Les Plumes pour des entretiens exclusifs avec des auteurs ! 

Une réponse à « Les Plumes – Juin 2018 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *