Comment faire frissonner les lecteurs ?


Aide & Conseils, Écriture / dimanche, octobre 28th, 2018

Halloween arrive à grands pas ! À cette occasion, La Plume Encrée se propose de vous donner quelques clés pour écrire la peur, l’horreur… Bref, comment faire frissonner vos lecteurs ? Suivez le guide !

Étape 1 : Lire les grands noms de la littérature de l’horreur !

Rien de mieux pour commencer à écrire un thème dont on n’a pas l’habitude en s’inspirant de ceux qui sont considérés comme les maîtres du suspens et de la peur. Plongez-vous donc dans du Stephen King, Karine Giebel, Maxim Chattam, Frank Thilliez… Bref, regardez comment ils instaurent cette atmosphère si particulière (sans pour autant plagier !).

Étape 2 : Déterminez le thème de votre histoire

En horreur et peur, il existe plusieurs manières d’écrire.

Tout d’abord, le fantastique et le paranormal : un fantôme, un esprit, un monstre assoiffé de sang… Un élément ne faisant donc pas partie de la réalité qui impressionne votre personnage. Sur ce point-là, c’est sûrement le plus difficile à appréhender car vous allez devoir imaginer ce qui peut faire peur à votre personnage. Est-ce le côté invisible et donc incompréhensible ? Ou l’aspect du monstre ? Son côte imprévisible ?

Ensuite viennent les situations plus réalistes : le côté psychologique (voire psychiatrique). À la manière de Barbara Abel ou de Frank Thilliez, exploitez les sentiments et les aspects les plus sombres de la personnalité de l’Homme. Comment une personne a priori normale peut tout à coup vriller ? Quels sentiments cela implique chez votre personnage ?

Enfin, les peurs que l’on expérimente chacun à notre niveau : les phobies. Ici, il sera intéressant de vous focaliser sur les raisons de la peur de votre personnage : a-t-il été attaqué par un chien ? Comment s’est déclenchée sa peur panique ?

Étape 3 : Utilisez le vocabulaire de la peur !

Comme toujours, on ne saurait trop vous conseiller sur le fameux Show don’t tell, littéralement « montrez et ne dites pas ! ». C’est à dire, au lieu de nous dire que votre personnage a peur, dites-nous qu’il a les mains moites, qu’il frissonne, que les battements de son coeur deviennent frénétiques…

Nous vous avons donc répertorié (de façon non exhaustive, évidemment) les quelques verbes, adjectifs, expressions qui pourraient vous aider à agrémenter votre texte ! N’hésitez pas à en rajouter en commentaires si vous en voyez d’autres, nous les rajouterons dans l’article !

 

Verbes :  Adjectifs :  Expressions : 
Frissonner Terrorisé Avoir le coeur qui bat la chamade
Trembler Pétrifié Manquer un battement de coeur
S’évanouir Tétanisé Devenir livide
Hurler Paniqué Avoir des sueurs froides
Courir Effrayé Avoir les jambes en coton
Alarmer Épouvanté Perdre l’usage de la parole
Troubler Apeuré Avoir la chair de poule
Horrifié

 

On espère que vous n’allez pas être terrifié cette année, mais que vous saurez nous faire frissonner ! À vous de jouer, faites-nous peur 😉

Retrouvez tous nos articles, rubrique « Aide & Conseils » :

Rubrique Écriture :

Rubrique Édition :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *